destination_Verlaine
Accueil Les news Les villages Actualités Politique communale L'Administration Photos

Agenda 21 Local

Direction générale

Energie

Environnement

Etat civil - Population

Finances

Zone de Police Meuse-Hesbaye

Zone de Secours Hesbaye

Scolarité

Social

Travaux

Urbanisme - Aménagement du territoire




La chronique de février

Chers Jardiniers,

Février conserve son cachet de mois hivernal rigoureux. Les gelées, l’humidité ont contribué à lui assurer sa réputation de mois très froid.

Quelques journées lumineuses nous réconcilient avec ses assauts et nous amènent réconfort et joie de vivre.

Déjà dans la terre meuble vous plantez les fèves à ombilic blanc AGUADULLE, en lignes espacées de 50 cm et à 6 cm de profondeur. Deux graines tous les 15cm. Pour hâter la formation de gousses et éviter les dégâts des pucerons noirs, pincez entre les 6e et 8e groupes de fleurs… Et vous êtes certains de déguster de la fève tendre au mois de juin.

Si le temps est clément, terminez les plantations des arbustes à racines nues.

Si vous plantez une glycine, évitez la terre calcaire et préférez un substrat pauvre et légèrement acide. Une fumure abondante l’empêcherait de fleurir. Pour assurer son épanouissement creusez un trou de 50cm de côté et de même profondeur. Remplacez la terre enlevée par 1/3 de la terre extraite, 1/3 de compost et 1/3 de terre de Bruyère. Afin d’obtenir une floraison plus rapide optez pour une plante greffée plutôt qu’une plante obtenue par semis.

Un chassis permet de semer radis, carottes, navets et choux. Les oignons et les échalotes supportent le froid.

Taillez la vigne par temps sec et doux. Rabattez à 2 yeux de la base toutes les ramifications secondaires.

Installez les plantations de pomme de terre à germer dans des cagettes placées hors gel, dans un endroit lumineux, les yeux vers le haut.

Je vous invite à cultiver un légume oublié de nos préparations culinaires ; la betterave rouge potagère. Un légume délicieux préparé cru ou en jus vermeil pour l’été et l’automne.

La betterave potagère se cultive partout. Une terre trop riche favorise le développement foliaire au détriment de celui des racines.

Le premier semis de printemps s’effectue dans une terre à 10°C à partir d’avril en pleine terre pour une récolte fin juillet – début août.

La semence est caractéristique : elle se présente sous la forme de glomérules de 3 ou 4 graines. Trempez-les quelques heures dans l’eau tiède pour faciliter la germination. Les lignes seront espacées de 40cm, l’écartement de 10cm et la profondeur de semis de 3 cm.

Un avantage… On peut semer en pépinière et repiquer en pleine terre au stade de 4 – 5 feuilles. Précaution : prenez soin de ne pas replier la racine quand vous la glissez dans le trou de repiquage. Arrosez immédiatement les plants. Cette technique n’est valable que pour les variétés rondes.

La betterave doit pousser vite. La sécheresse la rendra fibreuse. Elle est délicieuse râpée, en potée ou dans la célèbre préparation ukrainienne, le bortsch.

Vous piaffez d’impatience pour vous ruer vers le jardin. Retenez le mors quelques jours… Dès que se manifestera le signal vernal, premier signe du printemps, lâchez toute contrainte… et quel galop victorieux. Vive le JARDIN !

 

Michel du Jardin 
Abonnez-vous à notre lettre d'information trimestrielle pour recevoir toutes les infos sur Verlaine. mail
Design by ArtWhere | Powered by NeoCms login