destination_Verlaine
Accueil Les news Les villages Actualités Politique communale L'Administration Photos

Agenda 21 Local

Direction générale

Energie

Environnement

Etat civil - Population

Finances

Zone de Police Meuse-Hesbaye

Zone de Secours Hesbaye

Scolarité

Social

Travaux

Urbanisme - Aménagement du territoire




La chronique de mars

Amis jardiniers,


En deuxième chronique vous initiant, ou confirmant vos joies du jardin, vous avez apprécié les pluies de février.

L’agenda RUSTICA mentionne à ces jours tant décriés « Eau de février vaut jus de fumier », ou encore « Quand février pleure, avril rit ». Quelles consolations nous raffermissent, pleins d’espérance lorsque pointent des jours aussi merveilleux.

Si ces jours venteux vous ont retenus dans vos salons douillets, lorgnez attentivement vers votre courtil. Dès que la luminosité vous appelle et que la terre est ressuyée, engagez-vous sur les sentiers du labeur, avec constance et optimisme.

En maintenant les trois principes intangibles cités dans la première chronique : ne pas bécher, ni piétiner la terre, et abstention de répandre des poisons…

Je vous confie une méthode pour semer sans éclaircir, délimitant l’espace souhaitable entre les légumes en ligne continue.

1. Découpez dans des journaux des bandes de la longueur de la gazette et de trois centimètres de largeur.

2. Préparez de la colle naturelle. Je décolle la gomme  qui suinte des cerisiers et la dilue dans l’eau d’un bocal, pour obtenir une consistance sirupeuse.

3. Sur une bande de papier maintenue horizontalement, appliquez des plots de gomme diluée à distances égales (huit centimètres pour les carottes, par exemple). Utilisez pour cela une baguette fine trempée dans la mixture.

4. Répandez les semences sur une soucoupe. Etalez-les. 

5. Avec un doigt, un bâton à l’extrémité humide ou une pince à épiler de l’épouse (subtilisée en cachette), saisissez la semence et déposez-la sur le point de colle.

6. Lorsque les bandes sont complétées, les écarter et attendre que la gomme soit durcie. 

7. Notez sur le papier la variété semée et roulez les rubans ensemble.

C’est long à expliquer, mais facile à réaliser…

Pour semer au jardin, réalisez un sillon qui accueillera le papier. Etalez en enfilade, recouvrez de terreau et arrosez légèrement. Vos légumes germeront ainsi à distance idéale. Tenez compte de l’économie de semences, que vous ne détruirez plus…

Préparez aussi les semis futurs de vos tomates, aubergines, concombres, melons en atmosphère chaude.

Pour des tomates délicieuses, je recommande :

1. Déposez les semences dans un bac hermétique de dix centimètres de hauteur rempli de terreau.

2. Lorsque les plants germés auront deux petites feuilles sur le sommet, déterrez délicatement le sujet avec une fourchette, saisissez-le délicatement par le bout des feuilles.

3. Préparez des pots de six à huit centimètres de diamètre et remplissez-les de terreau de repiquage.

4. Avec le doigt ou un crayon, foncez la couche jusqu’au bout et laissez descendre la plantule. Emergeront seules les feuilles.

5. Tassez légèrement le sol autour de la tige en préservant, intacts, les petits poils qui y adhèrent.

6. Déposez la potée dans un bac récolteur d’eau et arrosez.

Recommandation pour les tomates : semez quatre à cinq semaines avant repiquage pour éviter les tiges grêles et fragiles. Vous placerez ces solanacées à l’extérieur après les jours de Saints de Glace, Mamert, Pancrace, Servais (11, 12 et 13 mai).

Dans la prochaine chronique, je tenterai de déstabiliser une pratique mythique qui pourra peut-être dégénérer en conflit passionné entre jardiniers. Hormis le pugilat, à proscrire entre nous, nous pourrons livrer nos avis. Je crois que la méthode préconisée se révélera efficace et productive pour ceux qui l’adopteront.

Semis de persil :

1. Trempez les semences dans l’eau une journée.

2. Egouttez, épongez avec de l’essuie-tout.

3. Semez.

Consultez le calendrier lunaire pour que vos opérations de jardin soient coordonnées avec la mystérieuse influence de l’astre de nuit.

Courage, Amis, que le ciel nous soit favorable et la terre généreuse…



Michel du Jardin

Abonnez-vous à notre lettre d'information trimestrielle pour recevoir toutes les infos sur Verlaine. mail
Design by ArtWhere | Powered by NeoCms login